• Ma Cigarette.fr

    OMS
    Source sur : "Ma Cigarette"

     9 experts font le bilan de l’année 2014 et partagent leur vision de la vape pour 2015

     "Nous avons demandé à neuf personnalités de la vape française ou francophone de faire un point sur l'année qui vient de s'écouler. En critiquant pour la plupart une situation politique encore inadaptée, ils nous livrent dans le même temps leurs espoirs et prédictions pour 2015. Un condensé de matière grise à partager sans modération." suite ...

    Jean-François Etter

    jean-francois-etter

    Professeur de santé publique et politologue – Institut de Santé Globale, Faculté de Médecine de l’Université de Genève / Administrateur du site Stop-tabac.ch

     "De nombreux professionnels de santé, qui appellent sans relâche à une réglementation plus stricte, ne comprennent pas qu'ils jouent le jeu de l'industrie du tabac".

    "En 2015, l'industrie du tabac va renforcer son emprise sur le marché des vaporisateurs de nicotine ( = e-cigarettes, produit qui chauffent le tabac sans combustion, Voke, pyruvate, Ploom, etc.). Leur approche commerciale repose sur trois piliers (R & D, réglementation, marketing). Ils ne peuvent pas imaginer faire des affaires dans ce domaine sans utiliser leur influence pour obtenir une législation «amicale». Cela signifie qu’assis derrière des portes closes avec des hauts fonctionnaires et des députés, ils vont ensemble construire un mur de règlements et de lois autour de ces produits.

    Quand ce mur sera construit, les petits distributeurs et fabricants (notamment chinois) seront éliminés de ce marché, car ils ne pourront pas payer les équipes d’avocats et de scientifiques et les frais de R&D nécessaires pour entrer dans ce marché et franchir ce mur de réglementations (le ticket d’entrée est susceptible de coûter des dizaines de millions de dollars pour les études et les autorisations de la FDA, etc.).

    Le pire, c’est que l'industrie du tabac est aidée dans cet effort par de nombreux professionnels de la santé, qui appellent sans relâche à une réglementation plus stricte, ne comprenant pas qu'ils jouent le jeu de l'industrie du tabac. Dans quelques années, les petits joueurs seront éliminés et l’industrie du tabac contrôlera ce marché.

    Cette industrie sera alors en mesure d'étouffer ce marché, si elle estime qu’il est moins rentable que le marché des cigarettes. En effet, ce marché pourrait être moins rentable si les vapoteurs n’utilisaient ces produits que durant quelques mois ou années, contre des décennies d’utilisation de la cigarette par les fumeurs."  Suite...

    Robert Molimard

    "Cet essor de la cigarette électronique menace à la fois les produits du tabac et les médicaments dits “de sevrage”.

    Gérard Mathern

    "On sait aujourd'hui que des vies seront sauvées grâce à la cigarette électronique".

    Pneumologue tabacologue Secrétaire général de la société française des tabacologues (SFT)

    Pneumologue tabacologue / Secrétaire général de la société française des tabacologues (SFT)

    "Il semble bien que, enfin, les tabacologues aient pris en compte le dispositif dans leur pratique quotidienne ; les médecins non tabacologues également, et, paradoxalement, de manière plus incitative que les tabacologues.

    L'impact sur le public est important. On assiste cependant à des tentatives de dénigrement systématique à partir d' “incidents” le plus souvent mineurs, ou d'études dont les bases scientifiques laissent à désirer et qui sont portées au devant de la scène médiatique. Mais on sait aujourd'hui que des vies seront sauvées grâce à la cigarette électronique, ces résultats venant s'ajouter aux précédents succès des thérapeutiques validées.

    Le “marché” va trouver un équilibre et de nouvelles études vont paraître, études permettant d'étayer de manière rigoureuse et scientifique l'intérêt du dispositif. Il est à craindre que, cette année, la puissance des cigaretiers se manifeste de manière encore plus prégnante, rendant plus actuelle la surveillance des produits mis sur le marché. On ne devrait plus entendre “On en sait pas ce c'est” ou encore “On ne sait pas ce qu'il y a dans cette vapeur”.

    Je souhaite enfin que la cigarette électronique soit reconnue comme faisant partie de l'arsenal permettant de voir reculer les méfaits du tabac dans la population, par la communauté scientifique".

     

    Philippe Presles

    "La cigarette électronique qui devrait être soutenue par les pouvoirs publics est interdite dans les lieux publics. Le monde à l'envers ?"

    Médecin tabacologue Essayiste, Editorialiste et rédacteur en chef du site e-santé Spécialiste en prévention et en éthique de santé Fondateur de l'Institut Moncey

    Médecin tabacologue / Essayiste, Editorialiste et rédacteur en chef du site e-santé / Spécialiste en prévention et en éthique de santé / Fondateur de l'Institut Moncey

    "Les forces du mal ont repris du terrain. Les résistances au progrès augmentent. Les peurs circulent. Les gens ont peur des aldéhydes qui font le plaisir de la vie.

    Acétaldéhyde ? Premier métabolite de l'alcool… Formaldéhyde (ou méthanal), l'aldéhyde du gaz naturel, véhicule d'un très grand nombre d'arômes comme ceux des herbes de Provence. Acroléine ? Oubliez la cuisine, le pain et les viandes grillées… Mais les gens n'ont pas peur des hydrocarbures polycycliques (goudrons), du monoxyde de carbone (CO) et des particules fines qui font le lit de leur mort.

    La cigarette électronique qui devrait être soutenue par les pouvoirs publics est interdite dans les lieux publics. Le monde à l'envers ? Heureusement les fumeurs n'en peuvent plus de leur tabac et continuent à se sevrer avec la e-cig.

    J'espère que la cigarette électronique libre, indépendante des cigarettiers, va continuer son développement et que le gouvernement va demander aux entreprises de considérer les vapoteurs comme les personnes en train de se sevrer du tabac qu'il faut soutenir. Il est important que les collectivités puissent s'organiser pour ne pas rejeter à la rue les vapoteurs avec les fumeurs.

    Et puis j'aimerais que les associations et syndicats de vapoteurs éditent une charte de vapoteur respectueux des autres : il faut normaliser la e-cig. J'espère au final que 500.000 à 1 million de fumeurs réussiront à se sevrer du tabac grâce à elle: cela de moins pour les tueuses !" suite...

     haut de page

    cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette; electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio; cigarette; electronique; mauguio; liquide; bio; francais; ecigarette; electronique; mauguio; centre; cigarette, electronique; à; mauguio;;; ; cigarette; electronique; mauguio;

     
    « Arrêt du tabacDocuments à télécharger »

    Tags Tags : , , , , , ,